image titre article Info Magazine

7 février 2012

Pas de commentaires

Article paru aujourd’hui dans Info magazine

——————–

Erup’Son remet le couvert

Et c’est reparti pour une nouvelle phase du tremplin de musiques actuelles Erup’Son ! Après l’appel à candidature de deux mois (Ndrl : 57 démos récoltées cette année, contre 43 l’an dernier), les envois des maquettes à différentes structures asso-ciatives et professionnelles du département, la fine fleur des artistes auvergnats a fina-lement été sélectionnée.
Le dispositif entre désormais dans une nouvelle étape : celle de la préparation à la scène et de la tournée des trois groupes lauréats -Girlfriend In A Coma (rock), La Gran-ja Orchestra (reggae dub) et Noam (pop rock)- à l’issue de laquelle sera choisi le com-bo qui bénéficiera d’un accompagnement complet (résidences scéniques et techniques, enregistrement en studio, réalisation d’un clip, journées de répétition encadrées, formations, enveloppe financière, etc.) grâce à de nombreux partenariats.

Une tournée de 4 dates

Collectif destiné à promouvoir et aider les artistes amateurs et émergents du Puy-de-Dôme dans leur développement et leur professionnalisation, Erup’Son a de surcroît  » pour objectif de donner des axes de travail, d’engager le groupe dans un réseau, amorcer des rencontres, de donner un élan nécessaire pour son évolution.  »
Les artistes se produiront à travers le département le 18 février au Métro à Thiers avec l’association One 2 Free, le 3 mars à Charbonnier Les Mines (salle des fêtes) avec Là Haut Si J’y Suis, le 17 mars au Club 22 à Veyre-Monton et, pour épilogue, le 3 mars à Domaize (salle polyvalente) avec Do Mais En Corps.
Un jury composé d’artistes (Kunamaka, Géraud, La Connecta, etc.) et de professionnels (La Coopé, Le Tremplin, etc.) désignera, à l’issue des dates, le lauréat de cette 5ème édition. Le vote du public sera également recueilli à chaque concert pour être représentatif des populations du territoire.
Rendez-vous sur le nouveau site du dispositif : www.erupson63.com

Audrey THERON. © Info Magazine – 7 février 2012

Partager cette page sur
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Digg
  • MySpace
  • Netvibes